mardi 26 juillet 2016

L'horreur à Saint-Etienne-du-Rouvray

Mon communiqué au nom du Parti de Gauche

Moins de quinze jours après l’attentat de Nice, notre pays est une fois de plus endeuillé par des actes barbares commis au nom d’une idéologie mortifère, après la prises d'otages et le meurtre dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Nos premières pensées vont vers les victimes de cet acte inique et leurs proches auxquels nous témoignons notre solidarité et notre peine. Ce crime odieux, revendiqué par Daesh, montre sa volonté de diviser, et d’opposer les citoyens entre eux. Ils cherchent par là à nous amener à une vision du monde marquée par le choc des civilisations où chacun est ramené à son origine ethnique et sa religion, alors même que Daesh frappe par ses attaques sanglantes des pays du monde très divers. Le djihadisme veut nous amener vers la haine et la division. Nous nous opposons et continuerons à nous opposer de toutes nos forces à la propagation de cette haine. Notre premier devoir est de ne pas céder à cette escalade et de ne pas les aider dans ce dessein, comme le fait l’extrême-droite sans retenue. Opposons à cette horreur l’unité du peuple, la raison et la fermeté sur nos principes républicains.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page