mercredi 1 juin 2016

Accord SNCF : non à la manoeuvre indigne du gouvernement !

Un accord a été annoncé entre la CFDT et le gouvernement sur un accord d'entreprise concernant la révision du règlement RH077 des cheminots. 

 Mon communiqué de presse au nom du Parti de Gauche : 

 

Accord SNCF : non à la manoeuvre indigne du gouvernement

le gouvernement annonce un accord qui conserverait selon lui l’essentiel du cadre protecteur réglementaire du RH077 pierre angulaire du statut, en vigueur jusqu’alors et qui garantit les conditions de travail des cheminots (amplitude horaire, jours de repos, récupérations). Ce règlement n’est pas une somme de privilèges mais un cadre qui garantit des conditions de travail vivables aux cheminots dont la profession est marquée par l’exigence de service public et de sécurité, la continuité du service, et la pénibilité des métiers. L’enjeu de la négociation sur la convention collective (et du décret socle qui l’accompagne) qui doit le remplacer est une question essentielle liée à la nature du service public que nous voulons. De plus cette convention s’étendra à tous les travailleurs du rail. Ainsi, par cette lutte, les cheminots entendent garantir un cadre légal de haut niveau social.

S’appuyant sur un seul syndicat, la CFDT, le gouvernement entend casser la mobilisation en cours en concluant un accord. C’est une manoeuvre indigne : ce n'est qu’un accord d’entreprise et pourra être remis en question par une nouvelle convention, quand par exemple le dumping permis par l’ouverture à la concurrence sera effectif !

Le Parti de Gauche est au coté des cheminots et de leurs organisations syndicales unies dans une démarche commune de rejet de cette épisode d’enfumage qui n’a pour seul but de donner un peu d’air à un gouvernement à bout de souffle. La casse du service public, tout comme la casse du droit du travail, cela suffit ! 

Laurence Pache

Secrétaire exécutive nationale aux services publics 

Haut de page